Blablabla

Discussions sur tout et rien, blablas, ragots, commérages, confidences, bavardages, débats, et.c...


    Les concessions

    Partagez
    avatar
    Claude
    Admin

    Messages : 1864
    Date d'inscription : 04/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Le Mans

    Re: Les concessions

    Message  Claude le Ven 9 Juil - 22:36

    Ben déjà, le sujet d'une grève, ça me paraît pas mal pour tout évoquer. Un brave type qui sue sang et eau et qui aime son travail, mettons un souffleur de verre, ça permet de parler de ce métier, ça serait pas perdu comme docu, car pas grand monde sait comment c'est une journée de souffleur, de verrier, et les techniques et les ambiances, et puis voilà qu'une cata arrive, ça serait drôlement d'actualité.
    L'idée de base, c'est que le lecteur il doit d'abord voir comment était une vie de travailleur du temps où il y avait du travail et de la solidarité, et puis au milieu du livre, la cutie elle vire, de nouvelles donnes économiques, le libéralisme, et.c... Veinard, tu connais le sujet mieux que moi. Quand on n'a pas d'idées il suffit de pomper dans sa propre vie en gardant un peu de recul pour se mettre à la place de celui qui lit, toujours se demander si ça va pas le faire chier, si on n'est pas trop long, on enlève des tas de passage mais c'est rien, ça saigne pas, un manuscrit, tu peux l'amputer, recoller autre chose à la place, ça repousse tout le temps, les greffes prennent toujours bien.
    avatar
    Claude
    Admin

    Messages : 1864
    Date d'inscription : 04/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Le Mans

    Re: Les concessions

    Message  Claude le Ven 9 Juil - 22:41

    Il faut aussi qu'il y ait beaucoup de parlotes, même du genre " Merde, j'ai pus de clopes ", ou bien " Purée, j'ai envie de pisser ", tout le temps des paroles car le langage c'est la vie.
    Les textes trop longs sans que personne ne parle, c'est vite chiant. Si personne ne parle, on fait penser le type

    " Je vais me le faire un jour, ce patron de merde ...[i] ", pensa Sylvain après que Lenflure ait fait son discours moraliste aux copains. Il alla respirer un coup d'air frais au dehors, espérant se calmer. Il sentait l'angoisse l'étreindre, venue on ne sait d'où... " Faut pas que tout ça se termine, l'usine, tout ça, qu'allons nous devenir sinon ? Je me vois pas vivre autre chose... "[/i]
    avatar
    sylvain

    Messages : 756
    Date d'inscription : 05/07/2010
    Age : 50
    Localisation : reims

    Re: Les concessions

    Message  sylvain le Ven 9 Juil - 22:56

    oui mais ça j' ai pas envie, ma vie d' ouvrier mes luttes, les conneries et tout, comme on peut dire des fois entre sois " je pourrais en faire un livre" c' est clair mais au bout du bout ça fait plaisir à qui? je serai partant pour un truc dans le genre du dracula de stoker, c' est des dialogues, rapportés, mais bon me faut l' idée, des fois je rêve que je m' envole en vrai juste en respirant spécialement, ou que je suis au tribunal et que j' échappe à mes gardiens et c' est la cavale, c' est effrayant mais c' est jouissif, l' idée bordel l' idée.............
    avatar
    Claude
    Admin

    Messages : 1864
    Date d'inscription : 04/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Le Mans

    Re: Les concessions

    Message  Claude le Ven 9 Juil - 23:20

    En fait, ce qui est bien, c'est que t'as besoin de personne pour avoir des idées, c'est plus la motivation ou la confiance de le faire qui te manque.
    Moi en fait c'est venu de ce que je me faisais chier comme un rat mort chez mes parents, alors je m'écrivais des romans où j'étais un cow-boy qui tuait sa famille pour foutre le camp, je flingais mon père, ma mère, je torturais ma soeur et je foutais le camp pour devenir trappeur et chasser tout le temps ou faire du commerce de peau,j'avais un chien comme compagnon parce que mes parents n'ont jamais voulu de chien.
    Un jour, j'ai relu ces vieux machins d'enfant ( j'avais huit ans ), heureusement que mes parents ne sont pas tombés dessus, ils auraient été inquiets !!!!
    J'écrivais aussi des romans où je pilotais un bombardier pendant la guerre mondiale et je bombardais la ville où j'habitais pendant que j'écrivais, et j'écrasais une larme en déclenchant la tombée des bombes car je devais sacrifier ma famille pour sauver le pays, c'était mon devoir, mais je le faisais quand même...
    Depuis, j'ai toujours dessiné, écrit, fait des chansonss, ça permet d'exprimer tout ce qu'on a en dedans,ça fait du bien.
    avatar
    sylvain

    Messages : 756
    Date d'inscription : 05/07/2010
    Age : 50
    Localisation : reims

    Re: Les concessions

    Message  sylvain le Sam 10 Juil - 0:05

    t' as répondu à ma question c' est bien, et tu as raison le manque de confiance je crois pas , je pense avoir traversé assez de merde^pour ne plus craindre rien ni personne, la motivation c' est autre chose, j' ai envie; mais j' ai pas la force ou pas les couilles, mais bon un de ces quatre je serais bien obligé d' y aller, j' attends le moment, et c' est pas agréable
    avatar
    Claude
    Admin

    Messages : 1864
    Date d'inscription : 04/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Le Mans

    Re: Les concessions

    Message  Claude le Sam 10 Juil - 0:09

    Bof, moi qui suis bouddhiste, je peux te dire que pour les bouddhistes, il ne faut jamais précipiter rien, il faut attendre de sentir que c'est le bon moment. Ca sert à rien de faire un planning, de toutes façons, le planning, c'est une invention de patrons, ça marche tellement que même en vacances je connais des gens qui se font des plannings, sinon ils sont pas à l'aise.
    avatar
    sylvain

    Messages : 756
    Date d'inscription : 05/07/2010
    Age : 50
    Localisation : reims

    Re: Les concessions

    Message  sylvain le Sam 10 Juil - 0:20

    j' ai pleins de vieux boudas à la maison tu seras pas dépaysé, je suis incroyant, mais j' aime bien la sérénité des boudas
    avatar
    Claude
    Admin

    Messages : 1864
    Date d'inscription : 04/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Le Mans

    Re: Les concessions

    Message  Claude le Sam 10 Juil - 0:34

    Oui, je connais bien le bouddhisme, mais en fait ça me fait une coquetterie quand on se dit Catho ou Musulman, ça me permet de dire " Ben moi je suis bouddhiste ", comme ça je peux leur faire la morale avec mes soi-disant croyances, mais en fait je suis pas plus bouddhiste que curé. C'est une sorte de costard pour les dîners où quelqu'un se met à dire un truc qui m'énerve, genre :
    - Mais moi je vis selon les préceptes de ma foi...
    Ca m'énerve, ces discours-là, tu peux pas savoir. J'ai jamais pu comprendre qu'on ait une croyance en un esprit qui traîne quelque part.
    Alors le bouddhisme, ça leur impose un genre de respect et ça alimente la discussion, il y a plein d'arguments, tout ça...
    J'ai plein de bouquins bouddhistes qui m'ont servi à savoir de quoi je parlais...
    avatar
    sylvain

    Messages : 756
    Date d'inscription : 05/07/2010
    Age : 50
    Localisation : reims

    Re: Les concessions

    Message  sylvain le Sam 10 Juil - 6:39

    venant de toi, je me doutais bien d' un truc comme ça je te voyais pas trop en train de chinoiser devant ton autel perso, avec un bol de riz deux nems et un batonet d' encens, parce que bon, on aura beau dire c' est pas une religion mais une philosophie, mais dans la pratique c' est bien aussi con que pour les autres obédience, y' a même des moines, moi je te dis franchement quand je vois le dalai lama, ça m' énerve autant qu' un pape ou qu' un mollah, je leurs balancerait bien un bon coup de savate dans les valseuses,aux trois sortes, histoire de voir si ça fait de la musique ces bestiaux la, ça y' est je suis réveillé.......
    avatar
    Claude
    Admin

    Messages : 1864
    Date d'inscription : 04/07/2010
    Age : 65
    Localisation : Le Mans

    Re: Les concessions

    Message  Claude le Sam 10 Juil - 10:21

    ah non, je n 'irais pas jusque-là, personnallement. Par exemple, quand tu veux feignasser tranquille et qu'en plus on te respecte pour ça, tu dis aux autres " Xcusez moi, je m'écarte car je dois méditer ".
    Tu vas dans le jardin et tu t'installe sur ton cul, en tailleur. Tu fermes les yeux et en fait tu te paies un petit roupillon avec tout le monde qui t'admire pour ça, c'est génial, tu peux glander avec l'admiration de tous.
    C'est pourquoi je suis reconnaissant au Dalai Lama et à Mathieu Ricard d'avoir encouragé cette pratique.
    Les autres religions, elles disent qu'il faut travailler, rendre service aux autres, et.c. Le bouddhisme, au moins, tu peux être paresseux, ça n'en est que mieux vu.
    avatar
    sylvain

    Messages : 756
    Date d'inscription : 05/07/2010
    Age : 50
    Localisation : reims

    Re: Les concessions

    Message  sylvain le Sam 10 Juil - 17:25

    oui et en plus ricard c' est un nom qui me cause, bon allé dans une heure je fais ma prière

    Contenu sponsorisé

    Re: Les concessions

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Sep - 3:03